Afin d’encourager les ménages à habiter des logements plus économes en énergie, l’état propose un crédit d’impôt à la transition énergétique, permettant à chacun de bénéficier d’un avantage fiscal égal à 30% des sommes engagées.